Projet pratique d'application

Pour ce faire, les étudiantes et étudiants vivent en groupes interdisciplinaires un processus de développement de produits et/ou de services innovants dont l’objectif est également de mettre en pratique les outils et compétences acquis durant les cours théoriques et pratiques.

Pendant le Projet pratique d’application, les étudiantes et étudiants sont invités à mener, en groupes, une démarche d’innovation sur la base de technologies (technology push) ou d’opportunités d’affaires (market pull) sélectionnées parmi les développements confiés par des entreprises externes (startups, PME, ONG, multinationales ou institutions publiques). Le Projet pratique d'application est encadré par les responsables du Master et accompagné par un pool de professionnels de l'industrie et de l'écosystème d'innovation de Suisse romande. La démarche, menée de manière pratique et concrète, est divisée en quatre grandes phases:

1) Idéation

Une phase de génération d’idées qui consiste à reformuler le challenge proposé par l’entreprise, à effectuer la recherche d’informations, à développer un portfolio des idées sur de nouvelles applications possibles de la technologie ou de l’opportunité proposée.

2) Concept

Une phase de validation et de sélection qui permet d’identifier les idées les plus intéressantes commercialement et de développer des outils de communication - dessins, maquettes, vidéos - permettant de communiquer l’idée la plus prometteuse aux futurs utilisateurs.

3) Développement

Une phase de développement qui consiste à réaliser une étude de marché et à décrire une opportunité d’affaires s’intégrant dans la stratégie de l’entreprise mandante.

4) Implémentation

Une phase de mise en oeuvre qui consiste à tester la faisabilité technologique, à déployer le plan de commercialisation et d’industrialisation du produit et/ou service et à l’intégrer dans le portefeuille de produits existants ou à développer.

À la fin du processus, les étudiantes et étudiants mettent à disposition des mandants de nombreuses pistes pour le développement futur de leur portefeuille produits. Pour la piste la plus prometteuse, ceux-ci obtiennent des outils de communication (démonstrateurs, maquettes, films, etc.) et une qualification du marché potentiel, ainsi que le plan de commercialisation et d’intégration dans la stratégie de l’entreprise.