Travaux de Master

Travaux de Master (TM) du MSc en Sciences de la santé (MScSa)

Le TM est un élément central pour l’obtention du diplôme MScSa. Il compte pour 30 crédits ECTS des 90 ECTS de la formation et aboutit à document écrit (mémoire de master) soutenu devant un jury. Il consiste à réaliser dans son intégralité une démarche de recherche ou de projet en relation avec l’orientation suivie ou en lien avec l’interprofessionnalité. Ce travail est en prise avec les intérêts de la pratique ou des milieux professionnels de la santé.

Le TM permet à l’étudiant-e :

  • d’élaborer une question de recherche en se basant sur les connaissances existantes 
  • d’identifier l’approche méthodologique quantitative ou qualitative la plus adaptée pour répondre à la question de recherche, et de mettre en oeuvre cette méthode 
  • d’analyser et de discuter les résultats obtenus avec la rigueur scientifique nécessaire 
  • de tirer des conclusions et d’élaborer des perspectives pour sa profession sur la base de la démarche entreprise 
  • de rédiger le mémoire de master selon les standards de la communication scientifique 
  • de communiquer sur le travail réalisé de manière claire et efficace.

Annonce de soutenances

Les soutenances des Travaux de Master du MScSa sont publiques et sont planifiées à la fin de chaque semestre.

  • Semestre d'automne : semaines 5 et 6
  • Semestre de printemps : semaines 25 et 26

Les soutenances sont organisées dans les locaux de HES-SO Master à l'Avenue de Provence 6 - 1007 Lausanne.

Au semestre d'automne 2020-2021, toutes les soutenances auront lieu à distance sur la plateforme Microsoft Teams. Les soutenances restent publiques, cliquez sur le lien de la réunion pour y assister (il n'y a pas beoin de télécharger l'application, vous pouvez rejoindre la présentation via votre navigateur internet). 


Travaux de Master de diplômé-e-s

Une sélection des Travaux de Master les mieux notés et dont la publication a été autorisée figurent ci-dessous. 

De Oliveira Nunes Johnny

Orientation Technique en radiologie médicale

La formation initiale de la profession TRM en Suisse romande a connu plusieurs changements au cours des dernières années et la formation postgrade s’est, quant à elle, développée petit à petit jusqu’à l’ouverture d’un master accessible à la profession, le Master en Sciences de la Santé conjoint entre la HES-SO et l’Université de Lausanne. Cela démontre une évolution constante dans les compétences visées par la formation.

Direction : Prof. Isabelle Probst, HESAV
Codirection : Prof. José Jorge, HESAV

Lokaj Belinda

Orientation Technique en radiologie médicale

L’ objectif principal de ce travail est d’évaluer une séquence ultra-rapide 4D en termes de sensibilité et de spécificité dans la détection de lésions mammaires en comparant les résultats de la séquence dynamique avec le résultat diagnostic de l’examen IRM complet.

Direction : Prof. Jean-Noël Hyacinthe, HEdS GE
Codirection : Céline Gaignot, HEdS GE

Sprengers Kevin

Orientation Technique en radiologie médicale

En radiologie médicale, les risques liés aux radiations ionisantes et les principes de radioprotection sont bien connus des TRM. Le risque radiologique dans l’activité TRM a surtout été abordé par des méthodes quantitatives. Cependant, peu de recherches ce sont penchées sur les dimensions sociétales et éthiques de cette thématique, comme les représentations et l’acceptabilité.

Direction : Prof. Séverine Rey, HESAV

Wassmer Julie

Orientation Ergothérapie

La Suisse est composée d’une grande diversité populationnelle. Or, les ergothérapeutes sont encouragé∙e∙s à adapter leur intervention en fonction des caractéristiques du∙de la client∙e. C’est pourquoi pendant leur formation, les étudiant∙e∙s devraient apprendre à travailler avec des personnes qu’ils∙elles considèrent comme différentes (l’Autre).

Direction : Dre Carine Bétrisey
Codirection : Prof. Nicolas Kühne, HETSL

Adamastor Dos Santos Solène

Orientation Technique en radiologie médicale

Cette étude porte sur l’évaluation du signal BOLD CO2, acquit en IRM fonctionnelle et qui permet d’estimer la réserve vasculaire cérébrale. L’examen est indiqué lors de la planification de chirurgie de revascularisation dans le cadre de lésions vasculaires induites par la maladie de Moyamoya.

Direction : Prof. François Lazeyras, unige
Codirection : Prof. Maria Isabel Vargas, HUG, et Prof. Jean-Noël Hyacinthe, HEdS GE

Delacoste Eloïse

Orientation Technique en radiologie médicale

The main purpose of this retrospective study was to evaluate inter-software variability in patients affected of a high-grade glioma for the post-processing of dynamic susceptibility contrast (DSC) perfusion imaging in MRI.

Direction : Dre Bénédicte Delattre, HUG
Codirection : Prof. Maria Isabel Vargas, HUG

Glannaz Marie et Paley Aurélie

Orientation Physiothérapie

Suite à un accident vasculaire cérébral (AVC), les capacités maximales à l’effort, les capacités de marche ainsi que la force des deux membres inférieurs sont diminuées. Peu d’études ont investigué les effets d’un réentraînement aérobie sur la force musculaire et son impact à long terme.

Direction : Prof. Francis Degache, HESAV
Codirection : Prof. Emmanuelle Opsommer, HESAV

Gulizia Marianna

Orientation Technique en radiologie médicale

Ce travail s’inscrit dans le cadre du projet de recherche européen Sonotherag. Il a pour objectif le développement d’une nanotechnologie théranostique en oncologie. L’objectif de ce travail est d’analyser la capacité de concentration de nanoparticule de perfluorocarbone (PFOB) dans une tumeur sousl’effet d’application ciblée d’ultrasons émis à haute intensité et focalisés (HIFU).

Direction : Prof. Jean-Noël Hyacinthe, HEdS GE
Codirection : Prof. Rares Salomir, unige

Ho Van Nhut et Marmy Laurent

Orientation Technique en radiologie médicale

A l'heure de la 4ème révolution industrielle, la robotisation, l'informatisation, la numérisation et l'intelligence artificielle sont au coeur des débats. L'évolution des technologies sur le lieu de travail des TRM est un phénomène connu.

Direction : Prof. Séverine Rey, HESAV

Sohier Aurélie

Orientation Ergothérapie

L’ école inclusive se base sur une collaboration et un partage interprofessionnels. Ces échanges sont essentiels pour offrir à l’élève des services qui répondent à ses besoins, qu’importe leur complexité (Jendoubi, Guilley, Brudelin, & Cecchini, 2017). Pour Thomazet et Mérini (2016), la collaboration permet de surpasser une simple juxtaposition des prises en charge.

Direction : Prof. Sylvie Tétreault, HETSL
Codirection : Prof. Sylvie Ray-Kaeser, HETSL

Vionnet Line et Bellagamba David

Orientation Ergothérapie

L’ évaluation sur route est considérée comme le gold standard en raison de sa validité écologique. Il n’existe actuellement pas de tel instrument de mesure en Suisse romande.

Direction : Prof. Paul Vaucher, Heds FR