TIC - Technologies de l'Information et de la Communication


Perspectives professionnelles

Les diplômées et diplômés Master en «Technologies de l’information et de la communication» occupent des postes en rapport avec la programmation, la réalisation et l’exploitation de composants et systèmes d’information et de télécommunication. Leurs tâches peuvent avoir trait à la recherche appliquée et développement ou à la gestion d’entreprises de services et de l’industrie.

Objectifs

L’option «Ingénierie logicielle» du Master MSE a pour but de former des ingénieures et ingénieurs capables de concevoir et construire des solutions logicielles innovantes répondant aux besoins des entreprises.

A l’issue de sa formation, les diplômées et diplômés disposent de compétences métiers et méthodologiques approfondies en ingénierie logicielle ainsi que des compétences transversales indispensables à la conduite des projets en informatique.

 

Besoins du marché

Les spécialistes IT en Suisse ont de beaux jours devant eux: SwissICT, l’association faîtière suisse des associations et des entreprises fournissant et utilisant les technologies de l’information et de la communication a procédé à des estimations de besoins et les résultats1 sont très clairs: en tenant compte des effectifs de formation en Suisse, de la migration, des départs à la retraite et de la croissance économique du pays, les entreprises suisses auront besoin, à l’horizon 2022, de recruter 87 000 nouveaux spécialistes IT.

Le plus gros besoin des entreprises est (et sera) dans le développement de software. Des besoins de profils cadre sont également prévus par les entreprises.

Cela représente au total une moyenne d’environ 10'800 nouveaux spécialistes IT à recruter chaque année pendant 8 ans.

1travailler-en-suisse.ch

 

Compétences à développer

Cette option a pour but de former des ingénieures et ingénieurs logiciel et de leur transmettre des compétences dans les domaines suivants:

  • Gestion de projets IT
  • Méthodologies de développement (Agile, SCRUM, RUP, etc…)
  • Ingénierie des composants, des architectures logicielles et des modèles
  • Analyse de grand volume de données
  • Traitements parallèles et distribués des données
  • Interaction homme machine, expérience utilisateur et visualisation de l’information
  • Industrialisation du logiciel
  • Qualité logicielle et validation.

En plus des compétences méthodologiques, technologiques et systémiques (capacités et aptitudes liées à des systèmes entiers), des «soft skills» seront aussi développées.

 

Public cible

Cette option s’inscrit dans le cadre du MSE (Master of Science in Engineering) qui est une offre de formation réalisée en commun par les HES suisses. Elle est consécutive à la formation Bachelor.

Elle s’adresse en priorité aux diplômées et diplômés des filières Bachelor HES TIC (Informatique, Ingénierie des médias, Ingénierie des technologies de l’information, Télécommunications) ou avec des titres équivalents.

 

Débouchés

Cette option prépare à divers métiers comme:

  • Chef-fe et chef de projet junior
  • Chef-fe d’équipe
  • Ingénieur-e d’étude et de développement
  • Architecte logiciel
  • Concepteur-trice etet développeur-euse d’applications
  • Consultant-e
  • Ingénieur-e qualité (qualité logicielle et validation)
  • Analyste de données (Data Scientist).

Objectifs

L’option «Systèmes embarqués et mobiles» du MSE vise l'acquisition de compétences avancées permettant la conception, la réalisation et la mise en œuvre d'applications sur diverses plates-formes mobiles ou sur des systèmes embarqués développés pour une solution spécifique.

A l'issue de la formation, les diplômées et diplômés maîtrisent les techniques permettant de développer des applications sous différents environnements et systèmes d'exploitation, tant pour des systèmes à ressources limitées que pour des systèmes à hautes performances.

L’interfaçage avec les différents capteurs, actuateurs et moyens de communication embarqués, ainsi que la prise en compte des aspects d’ergonomie et d’utilisabilité́ font également partie de cette formation.

 

Besoins du marché

L’omniprésence de systèmes embarqués dans les objets de la vie courante et l’évolution fulgurante de l’Internet des objets impliquent que beaucoup d’entreprises doivent maîtriser ces technologies.

Diverses études rappellent le besoin croissant d’ingénieures et ingénieurs et de spécialistes dans le domaine des technologies de l’information et de la communication.

Le tissu industriel suisse doit son succès à de nombreuses entreprises sachant exploiter des marchés de niche dans les domaines de l’électronique et des systèmes embarqués et mobiles.

 

Compétences à développer

Cette option a pour but de former des ingénieures et ingénieurs en systèmes embarqués et mobiles possédant les compétences suivantes:

  • Modéliser et réaliser des applications embarquées et mobiles
  • Concevoir et développer des applications multi-cœurs et temps réel
  • Concevoir et développer des pilotes de périphérique
  • Mettre en œuvre des interfaces de communication entre les objets de l’Internet
  • Exploiter les capacités de coprocesseurs spécialisés (GPU, DSP, FPGA, etc.)
  • Utiliser la virtualisation pour des systèmes embarqués
  • Analyser les performances de logiciels embarqués (profiling)
  • Mettre en œuvre des systèmes d'exploitation (Android, iOS, Linux, RTOS, etc.)
  • Assurer la qualité des applications et systèmes développés
  • Maîtriser les méthodologies de développement de systèmes embarqués et mobiles.

En plus des compétences méthodologiques, technologiques et systémiques, des «soft skills» seront également développées.

 

Public cible

Cette option s’inscrit dans le cadre du MSE (Master of Science in Engineering) qui est une offre de formation réalisée en commun par les HES suisses. Elle est consécutive à la formation Bachelor.

Elle s’adresse en priorité aux diplômées et diplômés des filières Bachelor HES TIC et TIN (Informatique, Ingénierie des médias, Ingénierie des technologies de l’information, Télécommunications, Microtechniques, Systèmes industriels, Génie électrique, Ingénierie de gestion) ou avec des titres équivalents.

 

Débouchés

Cette option prépare les futures et futurs diplômées et diplômés à occuper des postes d'ingénieure et ingénieur logiciel dans divers domaines tels que les équipements industriels ou domestiques, les télécommunications, les applications mobiles ou l’Internet des Objets (IoT), en tant que:

  • Chef-fede projet junior
  • Chef-fe d’équipe junior
  • Concepteur-trice et développeur-euse de logiciels mobiles ou embarqués
  • Architecte logiciel et système
  • Ingénieur-e de qualité (qualité logiciel, validation, vérification)
  • Consultant-e en développement logiciel.

Objectifs

L’option «Data science» (anciennement « Systèmes d’informations complexes ») du MSE vise l'acquisition de compétences métiers et méthodologiques approfondies dans les domaines suivants: analyse de données, machine learning, gestion de big data, systèmes parallèles et distribués, systèmes IT complexes visant interopérabilité, fiabilité, évolutivité et élasticité des services.

 

Besoins du marché

L’informatique d’aujourd’hui, qu’elle soit visible ou enfouie, s'appuie sur un traitement intensif des données. Les données sont souvent hétérogènes et proviennent d’origines différentes: capteurs "wearable", industrie 4.0, réseaux sociaux, données multimédia.

Les traitements de ces données sont aussi hétérogènes: langages, environnements de développement, plateformes d’exécution. Les systèmes IT qui composent ces data pipelinedeviennent complexes sont caractérisés par:

  • Une distribution géographique étendue
  • Une hétérogénéité et mobilité des composants (logiciels et matériels)
  • Une volatilité et une disponibilité partielle.

L’omniprésence des données implique que beaucoup d’entreprises doivent maîtriser les technologies permettant de concevoir, implémenter et exploiter celles-ci, avec une forte demande pour des profils de data scientists et data engineers.

 

Compétences à développer

Cette option a pour but de former des ingénieures et ingénieurs logiciel ayant approfondi les thématiques du data science . Les compétences visées sont :

  • Développement, conception et exploitation d’applications de traitement des données
  • Data pipeline, data services
  • Machine learning et deep learning
  • Calculs de haute performance
  • Développement d’applications distribuées
  • Infrastructures IT: Cloud, GPU, Cluster
  • Analyse de grands volumes de données (big data)
  • Applications orientées Internet of Things (IoT)

 

Public cible

Cette option s’inscrit dans le cadre du MSE (Master of Science in Engineering) qui est une offre de formation réalisée en commun par les HES suisses. Elle est consécutive à la formation Bachelor.

Elle s’adresse en priorité aux diplômées et diplômés des filières Bachelor HES TIC (Informatique, Ingénierie des données, Ingénierie des médias, Ingénierie des technologies de l’information, Télécommunications) ou avec des titres équivalents.

 

Débouchés

Cette option prépare à divers métiers comme:

  • Ingénieur-e Data science
  • Ingénieur-e et développeur-se d'application
  • Ingénieur-e d'intégration
  • Architecte infrastructure IT
  • Ingénieur-e système

Objectifs

L’option «Réseaux de télécommunications et sécurité de l'information» du Master MSE a pour but de compléter la formation des ingénieures et ingénieurs Bachelor en apportant des connaissances approfondies dans des domaines avancés, notamment dans les télécommunications fixes et mobiles, ainsi que dans la sécurité de l’information.

Grâce à cette spécialisation, les diplômées et diplômés Master pourront devenir des actrices et acteurs d’innovation dans les entreprises qui les emploieront. Les diplômées et diplômés s’orienteront vers le conseil, l’ingénierie et la sécurité de réseaux de plus en plus complexes.

 

Besoins du marché

Les spécialistes IT en Suisse ont de beaux jours devant eux: SwissICT, l’association faîtière suisse des associations et des entreprises fournissant et utilisant les technologies de l’information et de la communication a procédé à des estimations de besoins et les résultats1 sont très clairs: en tenant compte des effectifs de formation en Suisse, de la migration, des départs à la retraite et de la croissance économique du pays, les entreprises suisses auront besoin, à l’horizon 2022, de recruter 87 000 nouveaux spécialistes IT.

Le plus gros besoin des entreprises est (et sera) dans le développement de software. Des besoins de profils cadre sont également prévus par les entreprises.

Cela représente au total une moyenne d’environ 10'800 nouveaux spécialistes IT à recruter chaque année pendant 8 ans.

Cette tendance est confirmée dans les rapports mensuels du SECO sur la situation sur le marché du travail2, où le taux d’emplois vacants dans les métiers de l’IT est plus élevé (8%) que pour l’ensemble du marché de l’emploi en Suisse (2,5%).

Les besoins de spécialistes dans le domaine des réseaux et de la sécurité de l’information vont vraisemblablement s’accroitre, avec l’essor annoncé de l’internet des objets, de l’informatique dématérialisée (Cloud Computing), de la gestion informatisée de données personnelles sensibles, telles que les données médicales, et des investissements croissants dans le domaine de la lutte contre la cybercriminalité et de la cyberdéfense.

1travailler-en-suisse.ch

2seco.admin.ch

 

Compétences à développer

Des compétences suivantes sont particulièrement visées:

  • Sécurisation avancée des services réseau
  • Planification et dimensionnement des réseaux de télécommunication fixes et mobiles
  • Conception de réseaux complexes sécurisés
  • Conception de clouds sécurisés
  • Développement de logiciels cryptographiques
  • Pen-testing de réseaux et d’applications
  • Conception, développement et gestion de réseaux complexes de prochaine génération
  • Développement d’applications et de services sécurisés pour les réseaux de prochaine génération
  • Gestion d’identité numérique
  • Reverse engineering et protection logicielle
  • Sécurisation d’infrastructures virtualisées.

 

Public cible

Cette option s’inscrit dans le cadre du MSE (Master of Science in Engineering) qui est une offre de formation réalisée en commun par les HES suisses. Elle est consécutive à la formation Bachelor.

Elle s’adresse en priorité aux diplômées et diplômés des filières Bachelor HES TIC (Informatique, Ingénierie des médias, Ingénierie des technologies de l’information, Télécommunications) ou avec des titres équivalents.

 

Débouchés

Cette option permet à nos ingénieures et ingénieurs Bachelor d’évoluer vers des métiers tels que:

  • Ingénieur-e recherche et développement
  • Ingénieur-e conseil
  • Ingénieur-e sécurité
  • Ingénieur-e réseau
  • Architecte sécurité
  • Architecte réseau.