Orientation Prospective


Témoignages

La spécialisation en Prospective du Master of Science Business Administration m’a permis de développer une vision à la fois plus globale et plus fine des enjeux systémiques de notre société. Elle m’a fourni les outils et démarches permettant d’identifier de nouvelles tendances et de déterminer les impacts potentiels que ces dernières peuvent avoir à long terme sur une entreprise, une industrie ou un État, et d’adapter la stratégie de ceux-ci en conséquence. Aujourd’hui, être capable de penser le futur au travers d’une démarche prospective est une compétence qui s’avère nécessaire pour faire face à notre environnement en constante mutation.

Lionel Saul (alumni 2020)

L'orientation en prospective permet d’élargir son horizon et donc sa manière de pensée grâce aux intervenants de qualité et au mixte d’étudiants venant de différentes filières. Le fait de collaborer étroitement avec des personnes ayant eu un parcours différent du sien, permet de conjuguer les forces de chacun et de développer des stratégies de collaboration auxquelles nous sommes de toute façon confrontés à un moment donné dans le monde professionnel. Ces rencontres riches ainsi que les thématiques d’actualité abordées dans le cursus, permettent d’appréhender le monde qui nous entoure sans œillère, de manière plus objective.

Julie Erard (alumni 2020)

La prospective consiste à «regarder au loin». En élaborant des scénarios plausibles, la prospective vise un double objectif: le premier est d’identifier les enjeux du futur en vue de s’y préparer et d’améliorer sa capacité à prendre des décisions; le second, plus surprenant, est de mieux comprendre le présent.

Philippe Schaller, médecin, et chercheur en innovation au sein des maison de santé.

Pourquoi choisir cette orientation?

L’orientation Prospective vise à former des professionnel-les capables d’être des éléments moteurs de la transformation de l’organisation (transformation numérique, transformation des modèles d’affaires, innovation etc.). Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises se dotent en interne d’une structure dont le rôle est d’aider l’organisation à anticiper et à prendre des décisions en environnement turbulent.

À titre d’exemple, Swisscom dispose de son propre think tank, e-foresight, dont l’objectif est d’anticiper les transformations du secteur financier mondial. À l’étranger, la compagnie pétrolière Shell s’est très tôt dotée en interne d’une équipe de prospective qui produit régulièrement des scénarios de futurs possibles dans le domaine de l’énergie. Plusieurs institutions supranationales telles que l’OCDE ou le World Economic Forum s’engagent également dans de telles démarches en créant des groupes de travail ad hoc tels que la Government Foresight Community de l’OCDE.

Tandis qu’à ce jour il n’existe aucune autre formation de ce type en Suisse, il ne fait aucun doute que les étudiantes et étudiants formés à la prospective vont être de plus en plus recherchés par des organisations soucieuses d’anticiper et d’être capables de décider en environnement turbulent.

 

 

Sur fond de transformation numérique et d’enjeux écologiques, les étudiant-es apprennent à:

  • Maîtriser les principaux concepts, méthodes et outils de la prospective
  • Repérer les tendances et les incertitudes associées aux transformations du monde en général et des pratiques managériales au sein des organisations en particulier
  • Utiliser les apports des disciplines fondamentales (comptabilité/finance, marketing, RH etc.) pour concevoir et mettre en œuvre un processus de diagnostic stratégique adapté à des contextes organisationnels diversifiés
  • Utiliser les résultats d’une démarche de prospective pour concevoir et proposer aux dirigeants d’une organisation plusieurs choix et décisions stratégiques.

Spécificité

L’orientation Prospective est marquée par son ancrage dans le tissu socio-économique romand. Tout au long de leur parcours d’apprentissage, les étudiantes et étudiants sont directement confrontés aux enjeux-clés auxquels font face les organisations genevoises et romandes. De nombreux expertes et experts invités interviennent dans les différents modules de l’orientation afin de présenter des études de cas autour desquelles les étudiantes et étudiants peuvent construire leur Travail de Master.