HES-SO Master Actualités Master Economie et Services Travail social Master of Arts HES-SO en Travail social Master of Science HES-SO en Business Administration

Cérémonie de remise de diplômes à distance

06.11.2020

Sophie Barbaza Simonot, Responsable HES-SO Master ouvrant la cérémonie ©HES-SO

Jeudi 5 novembre, les 68 diplômé-es du Master of Science HES-SO en Business Administration (MSc BA) et les 21 diplômé-es du Master of Arts HES-SO en Travail social (MATS) ont été fêtés lors d’une cérémonie virtuelle.

Ce sont les derniers des neuf formations proposées par la HES-SO, en collaboration avec les domaines et les hautes écoles, à recevoir leur diplôme lors de cette année bouleversée par la pandémie de Coronavirus.

Gardant à cœur son engagement auprès des étudiant-es, ces Masters ont fait preuve d’adaptation pour permettre aux diplômé-es de célébrer l’obtention de leur titre et leur transmettre les félicitations méritées. La Rectrice de la HES-SO Luciana Vaccaro, la Responsable HES-SO Master Sophie Barbaza Simonot ainsi que Camille Magron, Responsable du MSc BA et Sophie Tapparel, Responsable du MATS se sont succédées à l’écran pour honorer les diplômé-es. L’événement s’est clos avec l’intervention de Rachel Gay, étudiante du MSc BA qui a partagé, depuis son domicile, son expérience durant ses deux années d’études.

Liste des lauréat-es des prix

Master en Travail social:

  • Prix de la meilleure moyenne : Mikaël Santos

Master en Business Administration:

  • Prix de la meilleure moyenne: David Costa Vieira
  • Prix du domaine Économie et Services de la HES-SO  pour la seconde meilleure moyenne: Kélaia Ruth Schach

Orientation Entrepreneurship:

  • Prix de la Haute école de gestion Fribourg - HEG-FR pour la progression marquée de l’esprit entrepreneurial:  Moyna Mathilde Papaux et Alessio Parata

Orientation Management des Systèmes d'information:

  • Prix de l’institut icare pour son Travail de Master remarquable: Kilian Cuche

Orientation Prospective:

  • Prix réalise pour la meilleure déclinaison stratégique d’une réflexion prospective: Kélaia Ruth Schach et David Costa Vieira